Les Nuits sont calmes à Téhéran

Shida Bazyar
LES NUITS SONT CALMES À TÉHÉRAN

Shida Bazyar est née en Allemagne en 1988. Un an auparavant, ses parents, militants politiques communistes, fuyaient l’Iran et la révolution Islamique. Étudiante en littérature et en journalisme culturel, Shida commence par écrire des nouvelles pour des magazines et des revues.

Les Nuits sont calmes à Téhéran est son premier roman. Salué par la critique, le livre s’est déjà vendu à plus de 30 000 exemplaires outre-Rhin.

***

“Un monument pour toute une génération” (Der Spiegel)

Le roman commence en 1979, à Téhéran à la chute du Shah. Il se termine en Allemagne, 30 ans plus tard où une famille s’est exilée.

Les Nuits sont calmes à Téhéran retrace l’histoire de quatre générations de femmes ballottées entre la persécution, la guerre Iran-Irak et les brûlures de l’exil.

Sans pathos, mais avec beaucoup de finesse et d’empathie, Bazyar dépeint des histoires de vie exemplaires, et signe un roman qui interroge sur les défis actuels de l’intégration.

***

Conférence de Shida Bazyar au Goethe Institut à Paris le 29 janvier 2018 dès 19h.

Traduit de l’Allemand par Barbara Fontaine

À paraître le 16 janvier

224 pages
ISBN : 978-2-88944-043-6